Theranexus : Fort du succès d’un essai dans la maladie de Parkinson, Theranexus vise un partenariat



(BFM Bourse) – La société de biotechnologies lyonnaise, spécialisée dans les maladies neurologiques, a franchi avec succès la phase d’essais cliniques démontrant l’efficacité de son composé THN102 pour réduire les épisodes de somnolence diurne, l’un des symptômes les plus handicapants de la maladie de Parkinson et sans traitement jusqu’ici.

Un besoin médical considérable. Au moins un tiers des personnes atteintes de la maladie de Parkinson sont sujets à des épisodes de somnolence diurne excessive (SDE). Un symptôme distinct, moins connu du grand public que les problèmes moteurs associés à la maladie, mais très handicapant. La somnolence apparaît en général durant des moments d’inactivité (ou d’activité réduite), tels que des moments de lecture ou devant la télévision, mais peut aussi apparaître au volant, lors de la conduite dans des moments d’immobilisation dans un embouteillage, par exemple l’incapacité à rester dans un état de veille et d’alerte durant les heures d’éveil, explique l’association de patients France Parkinson. De plus, les épisodes de somnolence peuvent être aggravés par les médicaments dopaminergiques utilisés dans la maladie, et leur fréquence augmente avec la progression de celle-ci, pouvant obliger le placement de certains patients en institution spécialisée.

Face à ce tableau et en l’absence de traitement…



Lire l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *