(BFM Bourse) – Le Nasdaq Composite, sans formellement inscrire de nouveaux zéniths en données de séance, a clôturé vendredi en hausse de 0,60%, au lendemain des annonces des nouvelles orientations stratégiques de la Fed, en « levée de rideau » d’un symposium de Jackson Hole bien particulier cette année, puisque les grands argentiers de la planète n’auront pas eu le loisir de crapahuter dans les sentiers de la vallée éponyme du Wyoming: en raison de la crise sanitaire, le symposium s’est tenu en ligne (visioconférence). Davantage de retenue est attendu à très court terme sur les marchés d’actions outre Atlantique.

Le Président de la Fed a donné jeudi les grandes lignes de l’inflexion stratégique de la Fed pour les années à venir. Il a officialisé une inflexion majeure de la politique de l’institution en affirmant qu’elle se laisserait guider avant tout par le niveau de l’emploi, quitte à laisser « modérément » filer l’inflation au-delà de son objectif de 2% de hausse annuelle des prix. Schématiquement, ce seuil ne devient plus une limite haute mais un objectif à atteindre en moyenne dans la durée, ce qui signifie que la Réserve fédérale tolérera un niveau supérieur s’il le faut pendant un certain temps, après une phase d’inflation trop faible. Le message envoyé est celui de l’assurance d’un soutien monétaire dans la durée.

Emmanuel Auboyneau, Gérant Associé d’Amplegest, a commenté; « la réunion du 28…



Lire l’article