(BFM Bourse) – Les valeurs technologiques, à la pointe du retour du thème de l’inflation dans les salles de marché, ont subi une baisse significative lundi, l’indice Nasdaq Composite perdant 2,46% à 13 533 points. Et ceci à l’approche d’un discours de Powell devant les sénateurs, audition qui sera d’autant plus scrutée.

Le thème du retour de l’inflation s’est notamment dessiné au cœur de la semaine écoulée avec une agréable surprise des ventes au détail outre-Atlantique, gonflées par des chèques distribués aux ménages les plus touchés économiquement par la crise Covid.

Pour Exane Solutions, «la remontée des taux est l’un des principaux risques pour le scénario macro-financier de 2021 car elle peut raviver les inquiétudes sur la valorisation de certains segments de marché (notamment les valeurs technologiques américaines). La Fed pilote la courbe des taux, provoquant la décompression du marché obligataire et empêchant le resserrement des taux réels. « 

L’indice phare des valeurs technologiques, «très sensible par leur valorisation à la hausse des taux longs» pour Aurel BCG, devrait baisser significativement, au sens de la dynamique des futures à l’approche de l’ouverture.

Pour suivre l’indice des prix de l’immobilier S&P Case Schiller (20 villes représentatives) à 15h00, l’indice manufacturier de la Fed de Richmond à 16h00, ainsi que l’indice de confiance des consommateurs (Conference Board) à 16h00 à 16h00 : 00h00 (heure de Paris) débutera la traditionnelle audition semi-annuelle du président de la Fed devant les sénateurs.

Le président de la banque centrale américaine « répétera très probablement que la Fed est loin d’avoir atteint ses objectifs et qu’il faudra probablement un certain temps avant que des progrès suffisants soient réalisés pour réduire son programme d’achat d’obligations », affirment les experts d’Unicredit.

ÉLÉMENTS GRAPHIQUES CLÉS

L’indice phare des valeurs technologiques aux États-Unis est encore en phase de définition de l’ampleur d’une importante consolidation à venir. La clôture exactement sur les points bas hier, combinée à la dynamique des volumes, suggère clairement une poursuite de la définition de ce cadre. Avec, en cas d’ouverture baissière, un écart de cours de cotation, isolant une grande partie des séances de février. L’objectif à très court terme de 13 000 serait alors perçu.

PRÉVOIR

Au vu des facteurs graphiques clés que nous avons évoqués, notre opinion est négative sur l’indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l’indice composé Nasdaq cite sous la résistance à 14000,00 points.

TABLEAU DE DONNÉES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite: Powell devra être intelligent (© ProRealTime.com)

© 2021 BFM Bourse



Source de l’article