Nasdaq Composite : Fin de semaine plus terne que le début


(BFM Bourse) – La seconde partie de la semaine aura finalement été beaucoup plus terne que la première, à mesure que ce sont intensifiées les tensions diplomatiques entre Etats-Unis et Chine. L’indice Nasdaq Composite, attendu ce vendredi en légère baisse à l’ouverture, a perdu jeudi 0,97% à 9 284 points.

Concernant les tensions entre Washington et Pékin, le président américain Donald Trump a encore haussé le ton mercredi sur la gestion du coronavirus par la Chine, affirmant qu’elle portait la responsabilité d’une « tuerie de masse mondiale »… Les derniers « pics » en date, de plus en plus provocateurs, de l’administration Trump laissent planer la menace d’un arrêt des activités de sous-traitance d’entreprises chinoises utilisant des composants de conception américaine, et la menace de nouvelles règles restrictives pour les investissements américains dans les sociétés chinoises dont les actions cotent aux Etats-Unis.

Autre source potentiel d’accroissement des tensions, et non des moindres : l’annonce par la Chine d’un projet de loi de « sécurité nationale » sur Hong Kong, contre le pouvoir exécutif local, après les mouvements sociaux de 2019. Une façon de contourner, en cas de vote du projet de loi, le Parlement local, ce qui suscite déjà de nouveaux appels à manifestation sur les réseaux sociaux. De quoi susciter également sans nul doute l’ire de la Maison Blanche.

Côté statistiques ce vendredi, rien à se…



Lire l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *