La semaine à venir est marquée par des événements économiques importants susceptibles d’affecter fortement la volatilité du marché. Demain, nous serons le 1er septembre, ce qui marquera la fin des vacances d’été pour de nombreux acteurs du marché. Comme toujours, la première semaine de trading du mois apporte les NFP, mais avant vendredi, l’inflation du HICP est susceptible d’entraîner l’action sur les prix.

L’euro coincé dans les hautes sphères

L’euro continue de s’essayer au niveau de 1,20 €. Il a échoué à chaque tentative, la zone de 1,1960 s’avérant jusqu’à présent difficile à franchir.

La paire continue d’être achetée à chaque baisse jusqu’à présent, une tendance visible pendant tout l’été. le HICP de demain, la mesure de l’inflation dans la zone euro, pourrait changer la donne à court terme.

La précédente publication de l’inflation de base était de 1,2 %, mais maintenant le marché s’attend à 0,9 %. Si nous obtenons un chiffre plus mauvais encore, la pression sur la BCE augmente pour qu’elle agisse en septembre.

La semaine dernière, la Fed a montré une fois de plus qu’elle donne l’exemple en passant à un objectif d’inflation moyenne. Alors que la révision de la politique monétaire de la BCE est en cours, il est peu probable que la BCE signale un cadre de politique monétaire similaire dans un avenir proche.

Jusqu’à demain, il reste un jour de trading dans le mois. Habituellement, les flux sont importants pendant le dernier…



Lire l’article