Les devises brexit souffrent contre le yen à des degrés différents


Points clés de l’article :

  • La baisse des actions et le Brexit alimentent des flux vers le yen
  • EUR/JPY : Le support à 124,40 doit être préservé
  • GBP/JPY La chute de la livre pourrait se poursuivre

La baisse des actions et le Brexit alimentent des flux vers le yen

La vente des actions technologiques mardi s’est poursuivi pour le troisième jour d’affilée et a entraîné une baisse générale du marché des actions dans le monde avec comme corolaire une demande accrue de liquidités pour les actifs refuges comme le yen. Après avoir atteint un niveau record la semaine dernière, les inquiétudes concernant les évaluations des sociétés ont provoqué une longue liquidation et des prises de bénéfices dans le secteur technologique. Par ailleurs, les préoccupations sur les relations commerciales entre la Chine et les Etats Unis ont aussi pesé sur les actions mardi après que le président Trump ait déclaré qu’il avait l’intention d’interdire les entreprises qui font des affaires avec la Chine de remporter des contrats fédéraux.

L’euro et la livre souffrent aussi de la reprise difficile des négociations sur le Brexit. La devise britannique est celle qui est la plus pénalisée par les opérateurs. Le Premier ministre irlandais Martin a averti le Premier ministre britannique Johnson de ne pas essayer de modifier l’accord Brexit que l’Irlande a signé avec le Royaume-Uni l’année dernière. Le Premier ministre Johnson tente d’élaborer une…



Lire l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *