le dollar sous pression, jusqu’où l’euro peut-il monter ?


Le dollar américain a glissé ces derniers jours alors que les perspectives moroses de la Fed ont sapé les taux de change du dollar. Le billet vert reste sous pression et, après une brève reprise, il s’est à nouveau retourné à la baisse. EnBourse revient sur la forte hausse de l’euro, qui atteint des points hauts de près de 2 ans, et sur la tendance haussière qui commence à se détacher.

Le dollar américain sous pression

La vente du dollar se poursuit dans tous les domaines.

Peu importe ce que la Réserve fédérale ou les données indiquent, le sentiment continue à être contre le dollar américain. La hausse des demandes d’allocations chômage aux États-Unis n’a pas aidé le billet vert, ni le rapport sur le PIB du deuxième trimestre qui montre une contraction de 32,9 %.

Le dollar américain (USD) a fait l’objet d’une nouvelle vente massive au cours de la session du mercredi 29 juillet en réponse à la dernière décision de la Réserve fédérale en matière de taux.

Comme prévu, la banque a maintenu ses taux ce mois-ci, mais a souligné dans sa déclaration de politique générale ses préoccupations concernant la résurgence du coronavirus aux États-Unis et sa menace pour l’activité économique au second semestre 2020.

A lire aussi : Psychologie et trading : maîtriser ses émotions en période de crise

La baisse des rendements américains contribue également à la faiblesse généralisée du billet vert.

En attendant, aucun progrès tangible…



Lire l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *