La démission d’Abe ne change pas la donne pour le yen japonais


Le yen a connu une année intéressante jusqu’à présent. Considéré depuis longtemps comme une monnaie refuge, il cherche une direction à prendre au moins lorsqu’on regarde la paire USDJPY

La faiblesse de l’USD, observée dans tous les domaines, ne s’est pas matérialisée récemment par rapport au JPY. En fait, le yen a même baissé quelque peu par rapport au dollar, mais dans l’ensemble, la paire conserve un ton équilibré.

Ce n’est pas une surprise, pour au moins deux raisons. Premièrement, l’écart de taux d’intérêt entre les deux monnaies a presque disparu lorsque la Fed a réduit les taux à zéro. Deuxièmement, c’est une année électorale aux États-Unis, et la paire USDJPY se consolide généralement avant le résultat de novembre.

Démission d’Abe : un événement normal

La nouvelle que le Premier ministre Abe va démissionner en raison de problèmes de santé personnels a instantanément fait monter le yen. Abe est le responsable de l’Abénomique – un ensemble de mesures qu’il a soutenu il y a plusieurs années, destinées à affaiblir la monnaie locale afin de permettre à la Banque du Japon d’atteindre plus facilement l’objectif d’inflation de 2% – et donc, de stimuler la croissance économique.

À la nouvelle de sa démission, la réaction logique a été le déplacement des paires de yens à la baisse, par crainte de l’arrêt de l’Abenomique. Cette réaction a duré environ un week-end, car le successeur d’Abe va probablement s’en tenir au…



Lire l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *