Retour

(BFM Bourse) – Les établissement bancaires ont prouvé leur capacité de résistance et vont désormais pouvoir revenir à une distribution « prudente » de dividendes pour renforcer leur attractivité mise à mal par le contexte durable de taux bas.

Le gouverneur de la Banque de France a plaidé vendredi pour un retour « prudent » à la distribution de dividendes au sein du secteur financier, en vue notamment de préserver l’attractivité des établissements confrontés à un défi de rentabilité.

Soucieuses de préserver la solidité financière des banques et des assurances face à la crise du Covid-19, les autorités financières européennes avaient en effet recommandé à ces entreprises de ne pas verser de dividendes cette année à leurs actionnaires.

« Préserver l’attractivité des institutions financières pour les investisseurs »

« Incontestablement, la mise en réserve de l’intégralité des résultats a été en 2020 une mesure efficace pour soutenir la solvabilité (des établissements financiers). Toutefois, deux arguments plaident maintenant en faveur d’une ouverture prudente vers une distribution, dont il faudra discuter des modalités », a déclaré le gouverneur, François Villeroy de Galhau, lors d’un colloque financier.

Le premier de ces arguments « tient à la capacité de…



Lire l’article